Cours en ligne et simulateur de thermodynamique appliquée

Thermoptim, Vista et Windows NT

Fonctionnement sous Vista

Thermoptim a été testé sous Vista à plusieurs reprises.

Tout fonctionne normalement dès lors que l'utilisateur dispose des privilèges requis, et notamment de l'autorisations d'écriture dans le répertoire d'installation de Thermoptim.

Si ce n'est pas le cas, l'utilisateur ne peut pas sauvegarder les fichiers de projet et de schéma qu'il crée.

Par ailleurs, Thermoptim effectue des sauvegardes des gaz composés et des mélanges externes définis par l'utilisateur, ainsi que des choix d'affichage des diagrammes thermodynamiques interactifs, qui peuvent être bloqués par le système.

Vous pouvez tester le fonctionnement en créant un schéma élémentaire, par exemple limité à une transfo-point et en essayant de le sauvegarder. Si le fichier n'est pas créé, vous ne le verrez pas apparaître dans la liste des schémas disponibles.

Il importe donc de veiller à bien paramétrer Vista.

Si vous ne savez pas comment opérer, vous pouvez aussi utiliser le mécanisme décrit dans le tome 1 du manuel de référence, et reproduit ci-dessous.

Fonctionnement sécurisé sous Windows NT

Sous Windows NT, les administrateurs préfèrent généralement installer les logiciels dans des répertoires protégés auxquels les utilisateurs ne peuvent accéder qu'en lecture. Thermoptim écrivant certains fichiers de travail de manière transparente pour l'utilisateur, des problèmes de sauvegarde peuvent exister.

La solution trouvée consiste à regrouper dans un dossier particulier tous les fichiers susceptibles d'être modifiés lors de l'utilisation de Thermoptim. Ce dossier, de taille raisonnable (environ 60 ko) peut alors être copié dans un répertoire d'utilisateur distinct de celui d'installation. L'adresse de ce répertoire est stockée dans un fichier placé dans la racine de Thermoptim.

Lors de l'installation de Thermoptim, l'administrateur écrit, dans la première ligne d'un fichier appelé "Thopt.ini", le chemin d'accès d'un répertoire écrivable par les utilisateurs, et copie dans ce répertoire le dossier "thoptuser" contenant d'une part tous les fichiers internes de travail, qui étaient jusqu'à présent dans le sous-répertoire "data" à l'exception de "diag.ini", et d'autre part les dossiers utilisateur (cycle, isoval, proj, res et schema). Il suffit alors à l'administrateur de limiter en lecture et exécution l'accès au répertoire d'installation de Thermoptim, et d'autoriser la lecture et l'écriture dans la copie de "thoptuser".

Si "Thopt.ini" n'existe pas ou contient un chemin d'accès incorrect, Thermoptim continue à travailler comme précédemment.

Si l'utilisateur désire déplacer ses propres fichiers de travail, il lui suffit de recopier dans un autre répertoire le dossier "thoptuser" et d'indiquer son chemin d'accès dans l'éditeur de propriétés globales. Il doit cependant toujours laisser une copie de "thoptuser" à l'endroit choisi par l'administrateur.

Procédure de sécurisation sous Windows NT

Décompactez l'archive MAJ_NT.ZIP, téléchargeable depuis le lien ci-dessous, contenant les divers fichiers à placer dans le dossier d'installation de Thermoptim. Elle contient le le fichier Thopt.ini initialisé par défaut avec "." et le dossier "thoptuser", qui contient une version de base du dossier "data", dont Thermoptim a impérativement besoin pour travailler.

Déplacez le dossier "thoptuser" dans un répertoire accessible en écriture aux utilisateurs, et entrez entre guillemets le chemin d'accès à ce répertoire (par exemple, "D:\pub") à la première ligne du fichier Thopt.ini, à la place de ".".

Transférez dans les sous-répertoires "proj" et "schema" de "thoptuser" vos fichiers de projets et de schémas, ainsi éventuellement que l'ensemble des fichiers particuliers contenus dans le répertoire d'installation de Thermoptim et non inclus dans l'archive MAJ_NT.ZIP, tels que ceux donnant accès à des logiciels appelés par les classes externes.

MAJ_NT.ZIP

copyright R. Gicquel v2019.2

Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)